Los Abrazos Rotos, Les étreintes brisées, Aldomovar

Aldomovar signe avec son actrice fétiche et réciprociquement, Pénélope Cruz, son nouveau film, Los Abrazos Rotos.

Vanity Fair Es</center

Une complainte moderne dans l'Espagne de la Movida, de ce qu'est l'epréuve après, ce après qui fait le sel d'une vie quand l'être cher est parti. Comme souvent chez Aldomovar, l'histoire est dominée par la fatalité, la jalousie et la trahison. Une histoire dont l'image la plus éloquente est la photo de Mateo et Lena, déchirée en mille morceaux…

Bien que Aldomovar tenait un blog de grande qualité sur le tournage, que Vanity Fair Espagne lui consacre une sublime première de couverture,  la presse ne fut pas tendre avec son enfant terrible, relançant encore une fois, une nouvelle relation compliquée avec l’un des meilleurs cinéastes au monde.


Voir l’article d’El Pais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s