Elle puis elle et peut être…

Quelques semaines que tout ça me trottait dans la tête, on est d’humeur badine, les beaux jours reviennent, les jupes fleurissent, les seins pointent vers le soleil et toi tu reste comme un con en terrasse en attendant que tu descotches de cette moue parisienne si gracile, mais si espiègle…
Tu testes un peu par là, un peu à droite, mais un peu gauche, le coté nounours qui fait fondre sans tomber dans la guimauve à deux balles et l’on s’aperçoit invariablement que la séduction, l’envie, le désir, la parole ne peuvent être formaté et le coté je suis brun en barbe de trois jours avec mes ray ban ca marche une fois, mais jamais deux. Puis sans coup férir, après les nuits d’hiver et du printemps naissant ou l’on a le temps de devenir un esthète des onomatopées féminines et un expert de la taie d’oreiller, la parisienne ayant un faible pour la percale de soie, tout cela se meurt car elle, ou elle, on ne sait choisir vous trotte dans la tête.
Mais elle ou elle est toujours une brune piquante à la peaux soyeuse ou tachetée comme un léopard dans une ganse de soie. Sa bouche croquante vous laisse jamais de marbre, ses yeux piquent doucement votre regard d’enfant qui déballerait son dernier jouet de noël…
L’été s’annoncerait il beau ? Les hasards font toujours les jolies choses, se laisser faire, ne pas calculer et céder quand il faut, est ce aussi simple ? Je ne crois pas. Paris est définitivement cette ville de la surprise au coin d’une rue, notre monde technologique cassant tout le charme et le mystère ou désormais les hommes comme les femmes choisissent sur catalogue. On peut être geek mais être old school sur les rencontres…

2 réflexions au sujet de « Elle puis elle et peut être… »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s