Une claque en rafale

C’est sans commune mesure depuis 50 ans que l’on découvre aujourd’hui le nouvel allié de la France, les Emirats Arabes Unis, qui désormais sont sous le parapluie nucléaire Français. Ou comment s’offrir la dissuasion nucléaire Française sans se mettre à dos la communauté internationale en mettant en concession un bout de territoire et en offrant un prix énergétique compétitif pour le pétrole et le gaz, comme cela est déja le cas en Algérie et au Tchad, pour le combustible nucléaire.
Car une fois passé l’émotion du meilleur client de la France concernant ses matériels militaires, chars Leclerc, Mirage et autres Rafale, on devine le nouvel axe de crise s’étirant dans le golfe persique, mettant les Rafale qui remplaceront les Mirage 2000 N, n pour nucléaire, déployés à 25min de l’Iran, la présence des pilotes de l’escadron 1/91 Gascogne basés à St Dizier n’y est pas étrangère. Car outre le fait que la France se désengage progressivement de l’Afrique, elle s’adapte sans trop le dire à la doctrine de l’Otan et de ses principes oubliés, la sécurité energétique des pays membres, la nucléarisation de l’Iran, passant elle en second plan, le renseignement militaire et ses grandes oreilles étant déja occupés à ce titre dans le détroit d’Ormuz.
Les Français n’ont certes nul mot à dire, les partenariats sont légion, dans le domaine culturel, universitaire, militaire et œcuménique aussi. Mais ce qui à prime abord choque est que l’on est pret à faire un peu n’importe quoi, pour vendre des avions datés de la guerre froide, certes les chasseurs de combats les plus polyvalents au monde, mais conçu pour des combats 1 contre 1 et contre des formations massives d’infanterie. Quitte à devoir sortir les armes nucléaires et se coucher un peu plus dans l’axe atlantiste, dans une région qui a plus à aspirer à la paix, au développement culturel. La France n’a pas besoin de cristalliser les plus radicaux des fanatiques islamiques en s’implantant en terre Arabe, nos sous marins sachant très bien faire ce que fera ce poste avancé de la nouvelle doctrine Française, inter armes, terre, mer, air, une alternative à une Amérique honnie.
Il ne reste plus que désormais à espérer que les Israéliens ne nous refasse pas le coup des parapluies de Cherbourg en Iran, engageant de facto par une réaction en chaine, l’entrée en guerre de la France en guerre et les conséquences que l’on connait ensuite du terrorisme d’etat.

Il est à ce sujet intéressant de lire l’article traduit de l’anglais, du quotidien émirati The National dans Courrier International

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s