Sexe Low Cost

Dans les derniers papiers de Courrier International, l’un d’eux, tiré de El Pais m’a surpris, interrogé. Sous le titre Sexe Sans Frontière, on y découvre un Maroc méconnu.
Ce Maroc qui a accueilli voila déjà quelques années les télé-opérateurs à la recherche du moindre cout, voit un nouveau service moins reluisant débarquer dans ses call center. Ce qui était l’apanage de nos villes européennes avec les armées de filles de l’est débarquant après le chute du mur voilà 20 ans, débarque maintenant dans les pays du Maghreb sous forme électronique.
Le marché du sexe s’affranchit des frontières, des carcans de la morale pour offrir toujours plus à l’âme humaine esseulé. Ainsi quand des Français ou des Belges composent ces chers numéros prépayés ou rédigent des sms, ce n’est ni Sylvie ou Alexandra qui leur répond mais bien souvent des opérateurs masculins employés sous le vocable de télé opérateurs culturels. Les téléopérateurs sont payés l’équivalent de 1,90 euro l’heure de jour et 2,55 euros l’heure de nuit. Une personne travaillant quarante heures par semaine gagne un peu plus de 330 euros par mois, un tiers de ce qu’elle gagnerait en France. Une double vie que beaucoup affrontent avec difficulté, l’environnement social leur demandant une schizophrénie complète afin de faire abstraction de ce qu’il vive le jour au travail et de se réadapter le soir dans un pays aux mœurs beaucoup plus codifiés.

Voir l’article sur Courrier International

Crédit Photo : Choufi Street Art

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s