Trois lectures d'été

L’été et ses longues heures sous le parasol est le moment idéal pour sortir la tête du guidon et dévorer plein de livres. Trois lectures du moment, trois sujets, trois visions des choses.

Le premier s’intitule « Essai sur la colonisation positive », une vision éclairée de la colonisation de l’Afrique de 1815 à 1930 loin des clichés, loin des polémiques stériles. Il s’inscrit dans le prolongement, dans la durée et l’explication de texte. Comme une paraphrase de la question d’Henri Brunschwig que Senghor qualifiait de « plus grand historien de l’Afrique noire » : « Où, pourquoi, comment les Blancs et les Noirs ont-ils commencé à vivre ensemble ? » Pour sortir du fantasme et comprendre.

Le second livre, Les Parrains Corses, retrace la vie, l’histoire tumulteuse entre l’île de beauté et la pègre locale, devenue internationale. Une enquête structurée, sérieux, dérangeante de Jacques Follorou et Vincent Nouzille. On sort du folklore et on revit la criminalité Corse des Guérini à la Brise de Mer, de 1930 à nos jours. A lire passionement avec un verre d’Orezza à la main sous un parasol dans le maquis.

A l’heure ou la rélation France Algérie vit sa deuxième autocritique après les années sanglantes de la décennie 1990, ou l’on solde les comptes, ou l’on reparle des moines de Tibhirine, ce livre revient sur ces évenements. Il les replace dans le contexte et ose porter un regard inédit sur cette relation incestueuse. Les deux auteurs reviennent sans détours et placent des mots sur le pourquoi du comment, une clique de généraux Algériens ont mis en coupe réglé le pays et manipulé l’opinion publique en instrumentalisant l’islamisme radical à leur profit contre les Algériens et les Français. Efrrayant mais salutaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s