Sommes nous des billes ?

Quand le fils de Mitterand fournissait des armes pour armer des enfants en Angola, son neveu nous apprend qu’il prefere les consommer  chaud en Asie. Chez Mitterand, on applique à sa façon l’éthique de maman ou tantine, patronne de France Terre d’Asile. Que l’on essaye de nous refaire le vieux débat, ne mélangeons pas les chatons, il est de convenance en France de défendre l’indéfendable, une fois que vous représentez une république bananière nespotique et démagogique. Charles Trenet faisait bien sauter les enfants sur ses genoux, cela n’empêchait personne de dormir, Polanski et Mitterand pareil.

Puis on pourrait encore être mordant, en parlant de France Télécom, des suicides et des salaires de négrier que versent les entreprises françaises à des maghrébins sur-diplômés au Maghreb pour assurer votre hot line ? Non, il ne sont ni syndiqué chez Sud et n’ont aucune voix médiatique, surtout quand tu t’appelles Mouloud chez Ben Ali. Le suicide est à deux vitesses dans ce bas monde, d’un coté tu deviens un martyr du travail, de l’autre, tu es un dommage de la politique salariale des opérateurs de hotline télécoms au Maghreb, un salarié de plus ou de moins, on s’en fout, il y aura toujours 100 bouches prete à prendre la suite…

Dernier fait et j’arrête la car cela devient déprimant, Jean Sarkozy, fils de Naboléon 1er, nous joue une belle comédie de népotisme en prenant la tête de la Défense, pilotée depuis l’Elysée. Assurer des fonctions régalienne sans compétences, même à titre honorifique par ce que papa vous le demande, voilà une drôle de manière de garder la main sur la pompe à frique de l’UMP, Woerth s’etant fait griller en allant en Suisse pendant les présidentielles. C’est sur que les diners avec sa femme, Clymène Finance, gestionnaire de l’héritière l’Oréal, doivent être croustillant, du genre : « chéri, j’ai 260 millions d’Euros à mettre chez l’Union des Bandits Suisse, tu peux me dire comment ne pas me faire attraper ? »

Morale de l’histoire, la république bananière de France vous salue bien bas avec sa presse d’opposition digne de la RDA ou de l’URSS au choix pendant que les clowns se rincent…

Une réflexion au sujet de « Sommes nous des billes ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s