Ryanair mis en accusation par la BBC

La BBC est une championne de l’investigation et de la transparence, voici le résultat d’une enquête qui vient d’être diffusée ce lundi soir sur BBC Panorama au sujet de Ryanair (Un extrait savoureux ici) provoquant un vaste débat sortant du champ de la télévision pour désormais continuer en ligne, sur Twitter. Animé par Times Travel et une grande communauté de voyageurs et de consommateurs indignés par les futures mesures de la compagnie, ou bien encore les révélations au sujet de la compagnie low cost, un enorme bad buzz est entrain de naitre au Royaume Uni. Vous pouvez suivre ou relire le débat ici avec le tag #FRBBC

#FRBBC - Twitter Search (20091012)

Panorama BBC connaissant les réactions de Ryanair, voulant jouer les victimes, prend la précaution de compiler les échanges courriers préparatoires au reportage. Dans un souci de transparence, elle les diffuse dans un PDF de 25 pages ou Ryanair accuse la chaine de bashing intensif, comprendre une campagne de dénigrement, ce que le magazine tv récusera point par point, lors des échanges courriers puis lors du reportage. Voici le courrier en PDF

Mais ce que révèle Panorama BBC est plus qu’inquiétant, Ryanair ayant le lead en relations publiques et dans les innovations pionnières pour gagner plus d’argent en vendant des sièges à bas cout avec toutes les options que nous connaissons désormais (frais de services, frais de bagages soutes, suppression des comptoirs d’enregistrement) montre la voie aux compagnies low cost Européenes et à certaines major, à l’instar de Aer Lingus et British Airways en grande difficulté

Ce que conclut le journaliste de Times Travel au sujet de Ryannair :

RT @TimesTravel: Panorama invents a new verb: « Ryanair has helped to ‘ryanise’ a whole industry » #FRBBC #ryanair

Une réflexion au sujet de « Ryanair mis en accusation par la BBC »

  1. bertrand

    Je trouve que l’émission est plutôt mauvaise. Aucune révélation, tout ce qu’on voit a déjà été dit et dénoncé. pourquoi tenter de faire un buzz la dessus. Il aurait mieux fallu donner la parole aux salariés de Ryanair, je crois qu’ici on touche quelque chose de beaucoup plus délicat, car les conditions dans lesquelles ils travaillent sont a la limite de la légalité, et parfois même dangereuses

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s