Tribus Kayan, la fin des anneaux

Nous avons tous entendu parler des femmes girafes, ces femmes portant des lourds anneaux autour du cou, Courrier International relate un article du journal The Irrawady démontrant la fin des traditions sous la pression de la baisse du tourisme et la valorisation de l’enseignement pour les plus jeunes. The Irrawady relate au travers de l’article les progrès de l’émancipation des femmes et leurs volontés de ne plus être considérées comme des curiosités touristiques. Un article passionnant, à mille lieux des clichés Thailandais et offrant un regard nouveau sur une curiosité tribale Karen en voix d’extinction.

« Dans les trois villages touristiques padongs de la province de Mae Hong Son, les femmes sont de moins en moins nombreuses à porter le collier traditionnel. « A l’époque où le tourisme était florissant, des compagnies privées thaïlandaises prenaient soin de l’éducation des Padongs et offraient des bourses à leurs enfants », explique U Lay Maung, en ajoutant que toutes les brochures touristiques de la province montraient une photo d’une femme padong portant le collier. « Mais les jeunes veulent abandonner le collier pour faire des études », poursuit-il. »

A lire ici

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s