Danton Eeprom, Yes is more

http://mediaservices.myspace.com/services/media/embed.aspx/m=31517996,t=1,mt=video

Si on devait résumer la folle semaine qui vient de s’achever, on pourrait surement dire que Danton Eeprom et son album Yes is mort résume bien le tout. Dans le genre inclassable, cheval à 5 pattes et mix transgenre dans les bafonds de l’electro trippante et les sommets de la hype avec « Confessions of an English Opium Eater ».

Bref vous l’aurez compris, il ne vous reste plus qu’a faire un tour sur son myspace et tenter de comprendre cette philosophie torturé qu’il l’habite dans son for intérieur. On vous aura prévenu vous ne ressortirez pas indemne de cette expérience.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s