Courrier International, les resto pirates

Courrier International relate un article du journal Suisse, Le Temps qui s’est interressé de près aux restaurants pirates. Ces restaurants confidentiels sont une importation d’un concept anglo saxon qui consiste à faire la cuisine chez soi à de parfait inconnus. Les réseaux sociaux ont bien évidemment contribué à l’essor du phénomène et font désormais recette en Suisse, malgré un cadre légal contraignant au contraire du Royaume Uni, ou chacun est libre de le faire à condition de ne pas vendre d’alcool.
“Dans certains cantons très tatillons sur les règlements, les gens préfèrent procéder en douce, faute de répondre à toutes les normes légales”, explique Véronique Zbinden chroniqueuse culinaire ». Un article à lire pour connaitre les bonnes tables secrètes de Suisse et par jeu de lien dans l’article, vous y trouverez les adresses parisiennes et européennes.

Une réflexion au sujet de « Courrier International, les resto pirates »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s