Champs des possibles

La vie est faite de ces surprises qui deviennent des grenades dégoupillées trainant sur le sol comme des jouets, pretes à vous sauter à la figure de façon mesquine au moindre soubresaut. Champs des possibles qui virevoltent au vent, se réduisant ou s’élargissant en fonction des jours. Amusement des phrases anodines qui deviennent vérité et sens dans le temps, comme des bonbons magiques chinois, ces biscuits de la bonne fortune que l’on parsème à chaque nouvelle, comme une catharsis face à l’imprévu des temps.
La nouvelle est tombée comme une plume sur un lit après une folle nuit de débauche, quand les oreillers perdent leur ramage sous les mains qui s’y agrippent, les dents qui le déchire. Cela vous jailli en pleine figure, vous devez y faire face, apprendre la cohabitation, ranger votre vie, comme vous rangiez votre chambre, garçon chéri de vos parents que vous étiez.
Apprendre à composer sur son territoire, à accepter le retour de l’être et composer une partition sur un fil tendu au dessus d’un vide abyssal. L’année commence pleine de surprise, de révolutions, de nouveaux sens, de nouveaux sons, elle sera vibrante et plus jamais comme auparavant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s